L'épilation définitive laser - Qu'est-ce que c'est?

La lumière laser est absorbée par la mélanine (pigment qui colore les poils) car elle a une longueur d’onde proche de celle du pigment. Elle va donc traverser la peau sans y créer de dommage et être captée par la mélanine des cellules de la racine du poil. La lumière est alors transformée en chaleur et la racine du poil (le bulbe) est détruit. Ceci explique que l’épilation laser ne soit efficace que sur les poils pigmentés: noirs ou châtains. La chaleur doit être suffisante pour obtenir une épilation définitive ce qui explique que les lasers ou les lampes flash de basse puissance (pas type IV) n’induisent qu’une épilation longue durée.

Pour mieux comprendre comment l’épilation définitive agit, voici le décryptage du cycle pilaire.

Un poil est une “production filamenteuse vivante” qui apparaît sur la peau. La vie d’un poil se décompose en 3 phases :

  • Une phase de croissance active: la phase anagène qui représente la période de croissance du poil où la concentration en mélanine est la plus élevée et durant laquelle l’épilation est efficace.
  • Une phase d’activité: la phase catagène
  • Une phase terminale: la phase télogène

cycle pilaire - épilation laser définitve

A savoir

L’épilation définitive correspond à la non repousse des poils détruits par le laser.

Pour l’obtenir, il faut détruire les deux tiers inférieurs des poils et de leur gaine.

On peut actuellement parler d’épilation définitive concernant 80 à 95% des poils traités par le laser lorsque le traitement est bien pratiqué.

Est-ce efficace?

La réponse est OUI !

Les études cliniques ont un recul de plus de dix ans, les lasers reconnus les plus efficaces et performants au niveau mondial sont les lasers Alexandrite et Nd-Yag par excellence.

Les conditions d’efficacité de l’épilation laser sont multiples, plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

L’indication : les poils blonds, blancs, roux ou très fins (duvet) ne répondent pas bien au laser.

Un problème hormonal sera éliminé lors de la consultation initiale. 5 % des clients ne seront pas de bons répondeurs. Ces échecs sont en général liés à des problèmes hormonaux recherchés lors de l’entretien.

L’intervalle entre les séances est de 6 semaines.

Le nombre de séances pour un résultat optimal est de 5 à 7.

Des séances d’entretien peuvent être nécessaires pour traiter les poils qui auraient échappé aux séances initiales. Ces cas sont associés au poils très profonds.

Prendre rendez-vous en ligne